Sortir de Paris à Vélo - Le Blog

Paris & autour à vélo & à pied

Alfortville, Choisy-le-Roi, Villeneuve-Saint-Georges : la berge Est de la Seine

Dans ces trois villes, la cyclabilité des 11 km de la berge Est de la Seine a beaucoup évolué sur plusieurs années. Petit historique en images.

Commençons par une incohérence qui dure à Alfortville : le passage sous Chinagora près de la passerelle.

En venant du Sud, on ne rencontre aucune interdiction de passer sous Chinagora  à vélo pour rejoindre la passerelle, et ainsi éviter tout le trafic venant du pont. On trouve même une petite rampe ajoutée il y a quelques années, là où auparavant il y avait une bonne marche de trottoir.

souschin

Photo prise en allant vers le sud

Le marquage est bidirectionnel, alors que pour y arriver du Nord il faut forcément franchir deux panneaux « sens interdit » (dans la rue qui part de la passerelle, puis carrément à l’entrée de l’accès Chinagora). A Alfortville, on adore les sens uniques, mais quand même…

Bref, on doit toujours passer outre des sens interdits si on veut passer sous Chinagora en venant de la passerelle. Mais l’environnement a changé :

alf

151011 350_DxO

A la faveur de la construction d’un groupe scolaire, visible à gauche, des places de parking « officieuses » sur le trottoir ont disparues grâce à des potelets. Alfortville n’aime pas les contre-sens cyclables, donc pour remonter cette rue, pas de solution légale autre que de prendre toute la largeur en marchant à côté du vélo sur l’espace qui reste sur le trottoir. En pratique, cette famille a donc choisi l’illégalité (sauf pour l’enfant) consistant à rouler sur le trottoir pour passer sous Chinagora, ou pour rejoindre le parc dont on voit l’entrée au milieu de l’image.

Quant aux voitures garées malgré le marquage au sol devant l’école, on verra ce que nous réserve l’avenir.  Des barrières étaient déjà disposées lors d’un passage récent. Peut-être que dans cette rue entre un groupe scolaire, un parc et une passerelle piétonne et cyclable, Alfortville découvrira le principe de la zones de rencontre avant même les contre-sens ?

160319 017_DxO

Après Chinagora, on arrive sur un trottoir partagé (concept à la légalité douteuse) présent depuis des années sans évolution majeure. StreetView illustre une modification effectuée pour moins empiéter sur le trottoir.

alf2

alf2b

Au bout de cette section de trottoir partagé, qui contient un passage plus large sous le Pont à l’Anglais au milieu des 4 km…

180415 221_DxO

… débutent les grands changements.

Avant 2011, on était renvoyé sur la route, à un niveau où le trottoir était devenu aire piétonne.

alf3

Depuis 2011,

alf3mai2011

une piste bidirectionnelle est présente, et on peut y accéder du trottoir partagé.

pistealf

Cette large piste d’1 km change tout.

Photo prise vers le sud

Photo prise vers le sud

Elle est sans croisement avec une autre route, mais il y a un feu à un carrefour.

alf4

feu

Notez que sur cette piste, si vous vous arrêtez à ce feu par légalisme de principe, dans l’autre sens vous n’aurez aucun feu à griller : la piste a été créée, mais la signalisation est restée comme avant, d’où cette incohérence.

Plus loin, la piste contourne largement un arrêt de bus qui n’existait pas du temps de la large voie.

alf7

alf7b

Cette piste d’Alfortville disparaît ensuite soudainement en arrivant à Choisy-le-Roi.

180415 195_DxO

Notez le chemin à faire quand on vient d’en face, sur le bord de la route à gauche sur l’image.

Sur le pont et ensuite, aucune piste sur route ou sur trottoir n’a existé. Notons toutefois qu’il existait auparavant un chemin suivant la Seine, à prendre à vélo de préférence avec de gros pneus. On en voit encore l’entrée maintenant entre le pont et la déchetterie.

alf8b

C’était même sur le parcours du chemin de Grande Randonnée 2. Mais pour contrer l’installation de camps qui s’y produisaient, ce chemin est maintenant interrompu par une barrière incontournable même à pied.  Il faut donc maintenant rester sur la route pour rejoindre la berge de l’autre côté de la déchetterie, où on voit l’ancienne sortie du chemin, avec les traces d’une butte de terre mise là aussi contre les installations de camp.

alf9

En venant de Paris, on ne fait que longer le trottoir pour contourner la déchetterie. Mais dans le sens inverse, il faut donc franchir deux fois la route, notamment pour s’engager sur la piste en plein milieu du pont ! On peut préférer rester sur le trottoir.

On suit ensuite la Seine sur un chemin partagé avec les piétons mais très agréable.

180415 181_DxO

C’est bien du fil barbelé sur le balcon à gauche

La  berge a été consolidée dans cette zone fin 2014.

En arrivant au niveau du Parc Plaine Sud, on utilise une passerelle pour continuer à longer la Seine.

Comme son usage est critique, on oublie vite qu’elle n’a pas toujours été là.

alfA

250415 095_DxO

Notons que grâce au tunnel reliant la berge, on peut donc aller de Paris au Parc Plaine Sud sans traverser une seule ligne blanche et en étant presque uniquement sur des voies séparées, grâce à tous ces aménagements.

180415 147_DxO

Dans le sens du retour en revanche, à cause donc de l’interruption de la piste à Choisy-le-Roi, cette remarque ne vaut que si on roule un peu sur le trottoir.

Revenons à la passerelle : au bout de celle-ci, une barrière anti-scooter est hélas à un mauvais endroit pour le cycliste, pile avant une butte avec un revêtement irrégulier, comme toute la section qui suit.

150705 011_DxO

On continue ainsi sur une berge moins roulante mais avec un revêtement en dur. Puis on roule vraiment sur la berge.

250415 109_DxO

250415 116_DxO

Puis on arrive à un niveau où, il y a quelques années, il n’y avait qu’un chemin de terre creusé par les passages de piétons et de cyclistes.

before

Une piste est apparue il y a quelques années, construite en quelques mois, car les travaux allaient de pair avec un renforcement des berges.

ev3-3

ev3-2

Et donc maintenant le chemin peut être emprunté même sous la pluie sans problème :

Avant :

Capture

Après :

250415 135_DxO

A noter : cette piste n’est pas éclairée – comme c’est le cas pour le parcours sur la berge auparavant pour y arriver.

Ainsi à la transition entre le revêtement un peu ancien et la nouvelle piste :

250415 121_DxO

Imaginez le parcours en sens inverse de nuit : vous arrivez par un petite pente bien roulante.. droit sur la Seine !

Phare indispensable pour celui qui ne connait pas les lieux, donc.

250415 128_DxO

Plus loin, cette berge finit quand même par rejoindre la route, au niveau de la gare de Villeneuve-Triage.

Auparavant, c’était un gros point noir, qui pouvait encore pousser à rouler sur le trottoir.

Capture2

Le trottoir d’en face, s’entend, pourtant peu commode avec une interruption en plein milieu.

160214 132_DxO

Mais en 2016, une voie partagée est apparue sur le trottoir de la berge pour supprimer l’essentiel de ce point noir.

160214 010_DxO

160214 029_DxO

Il ne reste donc qu’une petite section sur la route entre les deux berges cyclables, là où la berge est trop étroite. Des ralentisseurs (déjà présent avant la nouvelle voie partagée) essayent d’améliorer la situation.

160214 005_DxO

A noter : cette piste longe un lieu où sont stockées des sciures de bois. Si bien que quand il y a du vent…

160214 056_DxO

Mais dans le cas présent, elle fut assez vite nettoyée.

Cette voie partagée permet donc de rejoindre la piste qui court le long des voies ferrées jusqu’au pont de Villeneuve Saint-Georges.

160214 067_DxO

Sur cette piste

250415 181_DxO

pas grand chose à signaler de nouveau, si ce n’est que les racines des arbres la soulèvent de plus en plus par endroit.

Si ce n’est deux nouvelles chicanes…

250415 189_DxO

..dont une placée au pire endroit : en haut d’une butte très marquée, qu’on franchissait d’habitude grâce à l’élan pris sous le pont.

160327 028_DxO

160327 036_DxO

Bref, on peut dire globalement que tout est allé dans le bon sens sur cette berge, jusqu’à l’arrivée au pont de Villeneuve-Saint-Georges, où ces chicanes rendent encore plus pénible ce qui est depuis longtemps un point noir cyclable. Le « trottoir cyclable » qui suit le long de la nationale si on veut aller vers Sénart, a même depuis cette année  une interruption de plus pour une entrée de parking automobile.. mais nous quittons la berge, et cela est une autre histoire.

Anecdote : c’est à Villeneuve-Saint-Georges,  au rond-point d’accès à cette nationale, que la nouvelle présidente de région avait mené campagne pour « briser le tabou de la route ».

4 Comments

  1. Bonjour, Bravo pour cette description. A la Gare de Villeneuve Saint Georges (côté Seine), on peut continuer tout droit sur le passerelle qui longe les voix et traverser le petit bras de Seine sans se retrouver sur la N6 de là je continue en direction de Vigneux S/S sur les routes à moyenne circulation pour rejoindre le parc du Port-aux-Cerises…

    • Je trouve un défaut au trajet via cette passerelle : au bout on doit traverser un tunnel pas éclairé pour rejoindre Vigneux, et même si la circulation est faible en quantité, les conducteurs que j’y ai vus y allaient franchement (ambiance zone industrielle et camps de caravanes, on ne s’attend pas à y voir des cyclistes). D’ailleurs le trottoir piéton dans ce tunnel est surélevé et protégé… Bref, le trottoir cyclable de la N6 est mon choix pour l’instant même s’il a aussi des défauts. Tout ça en attendant qu’un trajet continuant de suivre la Seine et évitant tout ça existe peut-être un jour (l’EV3/Scandibérique était censée suivre la Seine à cet endroit, avec donc un petit pont à construire – mais depuis le trajet évolue de façon compliquée à suivre)

  2. merci pour votre dossier
    claudio y passa en venant de .. Dijon vers honfleur
    voici mon expérience
    jai vu qlq améliorations
    passage a vsg un peu glauque ..
    faut connaitre !
    pas de balisage valdeseine
    http://cbandiera.free.fr/recits/2017-seine/F/46.html
    clauio va faire un topo (5 ans d’avance)
    http://cbandiera.free.fr/parcours/seine/topo/index.php

  3. claudio vient juste d’y repasser (fer) sans trop de blemes en effet ca sameliore
    merci
    http://cbandiera.free.fr/recits/2017-seine/T/telecharger-E.php

    depuis vsg
    http://cbandiera.free.fr/recits/2017-seine/F/35.html

    juste a chinagora ou mieux vaut pas etre bourré ! l’eau est proche

    claudio de la faverges

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*