Sortir de Paris à Vélo - Le Blog

Paris & autour à vélo & à pied

Les cyclistes se cachent pour mourir

Entre Janvier 2010 et Octobre 2016, 18 cyclistes ont perdu la vie à Paris. Dans 8 cas, un poids-lourd (camion ou autocar) fut impliqué. 6 de ces 8 morts firent l’objet d’articles dans la presse. Pour les 12 autres : rien. Biais médiatique énorme.

Les fichiers de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) de 2010 à 2015 sont disponibles ici .  Ils permettent de connaitre les décès de cyclistes recensés avec plusieurs informations permettant de partir à leur recherche dans les archives de presse.

Note : depuis Septembre 2016, les données sont disponibles également pour la période 2005 – 2009 (mais ce qui semble être un bug dans un des fichiers 2009 m’a fait me limiter à 2010). D’autre part sachez que ces fichiers sont censés ne contenir aucune information permettant d’attribuer la responsabilité de l’accident à l’un ou l’autre des individus impliqués. Malgré tout, un code explicite (« Z ») et/ou l’absence d’information sur un individu, indiquerait un délit de fuite. 

Je me suis déjà servi de ces fichiers pour ma carte des accidents graves 2012 en IdF. Ce qui m’a permis de m’apercevoir que les données pouvaient être curieuses, notamment pour les accidents de vélos « seuls ». Ces données sont donc à manier avec précaution.

Comme l’écrit d’ailleurs l’ORISR, le pendant régional de l’ONISR :

capture1

Après avoir vérifié que le nombre de décès dans les fichiers ONISR étaient bien les mêmes que ceux de la région qui a fiabilisé les données…

capture2

En 2011, il n’y eut bien aucun mort à vélo à Paris…

capture3

.. et en 2012 il y en eut cinq.

.. on peut donc considérer qu’il n’y a pas d’erreurs majeures dans ce domaine dans le fichier.

On trouve alors 16 accidents mortels de 2010 à 2015, plus 2 pour 2016 en cours, via les données mensuelles de la région.

capture5

Extrait du « baromètre mensuel » de la Région

Remontons donc le calendrier morbide des accidents mortels de cyclistes à Paris, en cherchant si la presse en a parlé. On va trouver un biais énorme. Bien sûr, difficile de prouver l’absence. Aussi, à chaque fois que j’écris que je n’ai rien trouvé dans la presse, corrigez-moi dans les commentaires si vous avez connaissance d’un article.

1) Homme de + de 65a, collision avec camionnette garée, le 25 Août dans le Bois de Vincennes : Aucun article

capture6

(Extrait des appels à témoins de la préfecture)

Renseignements pris auprès de la préfecture, le cycliste âgé aurait vraisemblablement fait un arrêt cardiaque sur son vélo, avant d’aller percuter la camionnette de travaux garée. Comme il y a eu collision, ce décès figurera donc dans les statistiques de la sécurité routière.

Je n’ai trouvé aucun article de presse mentionnant ce décès, mais on va dire qu’on peut comprendre qu’il n’ait rien à faire dans la chronique de l’insécurité routière des media. Pour la suite en revanche…

2) Femme de 19-24a, écrasée par un camion le 14 Juin 2016, Avenue des Gobelins : Articles

Pour ce décès, on trouve des articles de presse.

capture7

3) 8 Octobre 2015 à  8h40 2, Rue de Thann XVIIe  

Cycliste homme de 33a, Motard homme de 32a impliqué (moto > 125 cm3)  : Aucun article    

Note : Il serait abusif de dire que le motard a « forcément » tué le cycliste. On peut aussi imaginer un cycliste qui tombe seul et un motard le suivant ne pouvant l’éviter. Ce scénario de personne indemne impliquée sans être responsable, est au moins déjà réellement arrivé pour un cas de « décès de cycliste impliquant un autre cycliste » : le deuxième cycliste est en fait tombé faute d’avoir pu éviter le premier cycliste qu’il suivait, qui était tombé et mort sur le coup. 

Rien trouvé dans la presse. J’ai demandé sur Twitter si des personnes avait entendu parler de ce décès de cycliste près du parc Monceau :

capture9

Et je compte pourtant dans mon audience des membres du Comité Vélo

4) 17 Août 2015 à  8h39    Rue de Bruxelles IXe  

Cycliste femme de 35a, Chauffeur de poids lourd homme de 57a impliqué : Articles

capturea

Notez le « encore » dans le titre, et comparez avec ce qui va suivre.

5) 2 Juin 2015  à 7h18    Boulevard Voltaire XIe  

Cycliste homme de 29a, Automobiliste femme de 39a impliquée : Aucun article

6) 1er Avril 2015  à  23h40    Rue de la Pépinière VIIIe  

Cycliste homme de 40a, Automobiliste homme de 35a impliqué : Aucun article

7) 21 Janvier 2015 à  8h     5, Rue d’Odessa XIVe

Cycliste homme de 60a, Automobiliste inconnu impliqué (délit de fuite ?)  : Aucun article

En toute rigueur, je précise que le Parisien a bien mentionné l’accident plus tard à l’occasion d’un récapitulatif d’appels à témoins. Le cycliste luttait apparemment contre la mort deux semaines après l’accident, mais l’ONISR nous dit qu’il a succombé dans les 30 jours suivant l’accident (Note : si vous arrivez à lutter plus d’un mois, vous ne serez pas dans les statistiques de décès – il fut un temps ou c’était même juste une semaine).captureb

8) 9 Septembre 2014 à 0h25 Quai de la Tournelle Ve

Femme de 71a, Chauffeur de poids lourd homme de 41a impliqué : Aucun article

appel

Seul papier sur ce décès

9) 4 Mars 2014 à 0h30 254, Rue du Faubourg Saint-Antoine XIe

Cycliste homme de 64a, Cycliste homme de 23 ans impliqué : Aucun article

10) 8 Janvier 2014 à 8h57 Rue du Temple IIIe

Cycliste femme de 43a, Chauffeur de poids lourd homme de 34a impliqué : Articles

Comme celui de 20 minutes :

capturec

Il y eut aussi un article du Parisien. Autrement dit, entre les deux articles du Parisien sur des cyclistes morts écrasés par des camions, avec cet « encore » dans le deuxième article, il y eut 3 cyclistes morts avec des voitures impliquées.

11) 31 Janvier 2013 à 8h30 Rue du Chemin Vert XIe

Cycliste femme de 26a, Chauffeur de poids lourd homme de 35 ans impliqué Articles

Comme cet article du Parisien :

captured

12) 24 Novembre 2012 à 22h44 Rue de Crimée XIXe

Cycliste femme de 29a, Conducteur de véhicule utilitaire homme de 40a impliqué Aucun article

13) 11 Octobre 2012 à 13h35 146, Rue Cardinet XVIIe

Cycliste homme de 58a, Conducteur de poids lourd homme de 32a impliqué Articles

Comme cet article du Parisien :

capturee

14) 17 Septembre 2012 à 21h25 Boulevard Henri IV IVe

Cycliste homme de 51a, Automobiliste inconnu impliqué (délit de fuite ?) Aucun article

15) 22 Mai 2012 à 16h40 Boulevard Brune XIVe

Cycliste homme de 70a, Conducteur d’autocar homme de 37a impliqué : Articles

Comme cet article du Parisien, qui vient du blog d’Isabelle et le vélo :

capturef

16) 8 Janvier 2012 à 2h15 146, Avenue d’Italie XIIIe

Cycliste homme de 56a, Automobiliste inconnu impliqué (délit de fuite ?) : Aucun article

Note : il n’y a eu aucun accident mortel de cycliste recensé à Paris en 2011. Mais le Parisien écrit quand même cette année :

captureg

Je le mentionne pas que pour l’ironie mais parce qu’on y lit :

captureh

« Tous les cyclistes de 2009 tués par des poids lourds » : est-ce qui a causé cette tendance à considérer que seul l’accident avec un camion est « représentatif » et mérite d’être mentionné ?

17) 16 Décembre 2010 à 8h20 Place du Maréchal de Lattre de Tassigny XVIe

Cycliste homme de 71a, Automobiliste homme de 68a impliqué : Aucun article

En toute rigueur, Le Parisien a bien écrit dessus indirectement, car la préfecture commença a utiliser Twitter et Facebook pour diffuser ses appels à témoins dont un sur cet accident !

18) 11 Octobre 2010 à 9h25 Avenue des Champs-Elysées VIIIe

Cycliste homme de 66a, Conducteur d’autocar homme de 63a impliqué Aucun article

Eh oui même un accident mortel sur les Champs ne laisse pas de traces apparemment !??

A noter que 3 jours plus tard, c’est un accident grave avec une femme enceinte renversée par un camion qui fit l’objet d’articles . Cela fut même à l’origine d’un communiqué du Club des Villes et des Territoires Cyclables.

capturei

Ce communiqué décrit l’accident du 14 comme mortel (bien qu’articles et fichiers ONISR confirme qu’il ne le fut pas). Confusion avec l’accident du 11 ? Ou confusion dans le fichier ONISR ? Dûr d’être certain.

Voilà : sauf erreur, depuis 2010, si vous mourrez à vélo sans camion impliqué, on n’écrira rien sur vous dans la presse !

Si bien que beaucoup de cyclistes pensent que les accidents mortels avec camions sont majoritaires voire très majoritaires :

capturek

Réponse : 44% mais incorporer 2009 aurait fait passer la barre des 50%

Alors qu’en fait ils ne le sont pas tant que ça. Ils sont sur-représentés, mais sans rapport avec cette étrange exclusivité médiatique.

Auto-persuasion que seul l’accident avec un camion est « typique » ? Auto-censure en pensant aux problèmes de publicité avec les fabricants d’autos ? Survie de quelques jours des victimes d’accidents avec automobiles, qui font qu’on n’écrit pas sur ce qui n’est « que » un blessé grave ? Cercle vicieux de la sur-représentation (on a l’impression que ce qui devrait être rare arrive trop souvent) ? Difficile à dire.

D’ailleurs, on trouve même des articles sur des blessés graves à vélo à Paris… du moment qu’il y a un camion.

capturej

3 Comments

  1. Un bon moyen de ne pas oublier ces personnes décédées, et de les garder dans la mémoire des habitants, c’est de déposer un vélo-fantôme sur les lieux. Les Vélorutionnaires parisiens s’y appliquent dès qu’ils ont connaissance d’un accident mortel et veillent à ce que les services de la voirie ne les fassent pas disparaître.

  2. Concernant l’accident du 8 janvier 2012 avenue d’Italie, la victime était un ami d’un de mes voisins. Il m’a effectivement parlé d’un délit de fuite. On remarque que la piste cyclable avec séparateur est interrompue pour un arrêt de bus précisément à l’endroit où a eu lieu cet accident; il y a très souvent des véhicules en stationnement qui obligent les vélos à se déporter sur la chaussée.
    Quand on voit la médiocrité des aménagements cyclables en Ile de France, en comparaison de ce qui se fait dans les pays d’Europe les plus avancés, on comprend pourquoi les cyclistes sont bien plus exposés chez nous.

  3. Bonjour
    Depuis vingt ans que je me déplace à velo dans Paris, j’ai souvent constaté la méchanceté de beaucoup de chauffeurs de bus ou de taxis qui serrent pour qu’on mette pied a terre. Je roule aussi vite que les voitures mais les pauvres vélib mal assurés et mal à l’aise, aï aï aï !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*