Sortir de Paris à Vélo - Le Blog

Paris & autour à vélo & à pied

Comment remplir un nouveau parking vélo à Paris

Une observation anecdotique ou une approche radicale ?

L’année dernière, j’avais fait un court topo sur Les parkings vélos au centre de Paris . J’y montrais que mettre des arceaux était facile à faire, mais que de les voir occupés par des vélos n’était pas systématique : on pouvait trouver des vélos accrochés aux barrières croix de Saint André à quelques mètres d’arceaux vides.

Ces barrières sont vraiment « le » parking officieux de Paris, qui permet de mettre les antivols et oriente le vélo dans le sens de la circulation (des véhicules comme des piétons), bref, on a l’impression de bien protéger son vélo sans gêner grand monde (et, bien souvent, c’est vrai !).

SAM_6352_DxO

Peu après cet article, la mairie de Paris a ajouté des arceaux supplémentaires, notamment à Jussieu, là ou je relevais qu’il était vraiment étonnant de ne pas en trouver. Avant :

0902 010

Maintenant (photo prise un jour sans cours) :

CjEuWdBWsAAGjw9

Et de même, boulevard Saint-Germain, je trouvais deux autres tout nouveaux parkings :

CjEqpvCWgAEiqPC

CjEnPTsW0AA781E

Le premier est un peu « loin » d’endroits où on pouvait trouver des vélos, le deuxième en revanche, est proche d’un endroit où on trouve des vélos entassés.

distance

Je l’avais d’ailleurs photographié comme exemple de parking officieux, avant la pose des arceaux :

parkingfff

Et je constatais une nouvelle fois que même après la pose des arceaux, le parking officieux continuait d’être préféré : en même temps que la photo du parking vide plus haut, on pouvait voir ceci.

CjEnPTMWsAEx9v7

StreetView confirme qu’on y trouve ces vélos de résidents depuis plusieurs années.

2014

2015

Je continuais de passer près de ce nouveau parking vide en me disant que décidément les cyclistes parisiens étaient bien ingrats et/ou partisans du moindre effort,  quand, récemment je vis ceci :

SAM_6735_DxO

Le parking était utilisé. Et vous pouvez reconnaître certains vélos du parking officieux.

Je ne me posais pas longtemps la question du pourquoi, car je vis que ce résultat avait été obtenu…

SAM_6733_DxO

…en retirant les barrières croix de Saint-André du parking officieux. Le retrait de telles barrières me parait très rare à Paris en dehors de travaux de grande ampleur, et ici il n’y avait aucune trace de travaux a priori.

Bref, sans doute pour remplir un parking vélo officiel, Paris a supprimé le parking vélo officieux à côté. Simple anecdote ou signe précurseur d’une méthode radicale ? L’avenir nous le dira.

Mise à jour Décembre 2016 : les barrières ont donc disparues, mais des piquets contre le stationnement sauvage d’automobiles sont apparus à la place. C’est donc clairement un choix d’éviter le  parking vélo sauvage, tout en continuant de lutter contre le parking auto sauvage.

sam_8390_dxo

Enfin, notons l’apparition d’un nouveau parking vélo à 100 mètres de cet endroit dans l’autre direction.

cymxiyjwqaac_0c

7 Comments

  1. Bonjour,

    Votre analyse est intéressante et je trouve dommage que la ville de Paris est plutôt choisi de supprimer les barrières. En effet on pourrait imaginer une utilisation alternative de ce type de barrière en les remplaçant ou en les modifiant en « assis-debout » par exemple qui amélioreraient l »accessibilité » du domaine public en permettant aux personnes fatigués ou à mobilité réduite de s’asseoir le temps de faire une pause .

  2. Ces barrières n’étaient-elles pas supposées protéger les piétons ?

    • C’est ce que je me suis dit.

      Si c’est le cas, le choix de la mairie est intéressant : augmenter le risque d’accident simplement pour obliger les cyclistes à attacher leur vélo plus loin.

  3. Les barrières et les vélos sont partis mais les scooters garés sur le trottoir sont restés là !
    Mais isolés sur le bout de trottoir on peut imaginer qu’ils vont se sentir mal à l’aise ou vont se prendre une prune voire un enlèvement par la fourrière

  4. Le risque est que ce trottoir soit de nouveau « occupé » par des voitures car même les potelets ont été retirés.

  5. Avez-vous remarqué que la gorge située à la base de la boule, sur ces potelets, est idéale pour glisser un cadenas mini-U ? C’est l’option que je privilégie à chaque fois que je ne trouve pas une « vraie » place à proximité pour stationner mon vélo le temps d’une course.

  6. Bonjour, cet article c’est très intéressant. Je pense que aujourd’hui il y a une culture de garer les vélos dans les parkings, mais on peut trouvé beaucoup des places occupés pour les Vélos « Freefloatings ». Il serait raisonnable si chaque entreprise de Freefloating installait des parcs de stationnement proportionnellement au nombre de vélos mis en place dans la ville. (Une suggestion: Les Vélos Freefloatings sont ils un bon sujet pour une article)
    On peut trouvé aussi beaucoup des vélos vandalisés dans les parkings.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*