Sortir de Paris à Vélo - Le Blog

Paris & autour à vélo & à pied

La piste disparue sous Orly

Une piste cyclable traversant l’aéroport d’Orly depuis 50 ans à été détruite par le tramway.

Une piste cyclable en site totalement protégé sur plusieurs kilomètres, avec des tunnels éclairés, pour passer sous l’aéroport d’Orly sur un axe Nord/Sud, a existé pendant cinquante ans. Le tramway l’a détruite partiellement en 2013, la transformant en impasse inutile.

La position des photos est approximative

La position des photos est approximative

En voici une photo prise vers 1960 (postée par “baujac” sur le forum velotaf.com).
On voit l’entrée d’un des tunnels cyclables à gauche.

Note : dans les années 60, les « pistes cyclables » étaient aussi autorisées aux « cyclomoteurs »… mais pas aux « vélomoteurs » !

orly

Voici la ligne de désir reliant un parking d’une zone commerciale au sud de l’échangeur de Belle Epine, au trottoir de la D7. Le grillage sera peut-être refermé un jour, qui sait, mais j’en doute vu l’arrêt de bus et les clients potentiels.

orly 320

Ce chemin permet ensuite de rejoindre le début de la piste quelques centaines de mètres plus au Sud en roulant sur le trottoir, et en franchissant deux voies rapides via des passages piétons sur des voies rapides, sans feu et avec une mauvaise visibilité. C’était le début officieux de la traversée cyclable d’Orly ces dernières années. On peut rejoindre la piste officiellement bien plus au sud, un peu avant le début des tunnels.

Voici l’arrivée dans le premier tunnel cyclable en venant du Nord.

orly 141

Voici le début de ce tunnel. L’amoncellement de détritus date d’après la fermeture de la piste. Pendant son ouverture, elle n’était pas cependant spécialement très propre pour autant.

orly 146

En revenant du cul-de-sac plus loin, en repassant forcément par ce tunnel (ou l’autre encore ouvert, je ne sais plus à vrai dire), j’y ai d’ailleurs croisé un autre cycliste en exploration – ou alors il s’était perdu !

nostalgie

Voici la vue de l’aéroport à sortie du dernier tunnel encore ouvert.

phonelast 009

Et enfin l’entrée du troisième tunnel, maintenant condamné.

orly 283

pourtweet

La piste continuait ensuite en ligne droite jusqu’à l’Essonne. Cette ligne droite est maintenant détruite, pour laisser place au tramway.

Le nouveau trajet cyclable pour remplacer cette piste est à base de bandes cyclables qui suivent le tramway ou bien des voies de services dans la zone industrielle a proximité immédiate de l’aéroport.

Difficile de ne pas s’y perdre la première fois qu’on y passe. A noter qu’un feu rouge se trouve en plein tunnel pour gérer la sortie d’une zone de service, que longe la bande cyclable.

orly 109

A gauche de la photo, on voit le muret qui sert à protéger la voie du tramway, un muret similaire (ou un grillage, je ne sais plus) servait auparavant à protéger la piste cyclable.

Cette piste disparue est un lieu à visiter en vélo au moins une fois pour tous les amateurs d’histoire d’urbanisme francilien.

Diaporama des photos de l’article :

10 Comments

  1. Excellent reportage, lamentable, je partage bien votre avis … à force de construire peu, de laisser mourir beaucoup et de détruire les plus belles réalisations… « on n’est pas rendus »…

  2. Coucou je suis de Viry-Châtillon et je travail à rungis sogaris, je me suis dis que je pourrais faire le trajet à vélo, c’est toujours tout droit sur la N7, mais vu tes photos et les commentaires que je partage d’ailleurs, mon projet tombe à l’eau. C’est bien dommage.

    • Il y a une pseudo-piste un peu sur trottoir quelquefois qui suit maintenant les méandres du tram, en faisant un détour dans l’aéroport, pas très agréable à faire. Mais il y a donc le passage dans le tunnel, où il faut faire très attention, a fortiori si c’est aux horaires de travail. Et puis plus haut tout dépend d’où on veut aller dans Rungis : elle finit à l’est de la Nationale, et les vélos ne peuvent pas prendre le pont du tram pour passer au dessus de la N7.

  3. j’avais envisagé de prendre mon vélo pour aller travailler à Rungis, je demeure à Savigny sur Orge mais coté nationale 7. Au vu des photos, mon projet tombe à l’eau. Quel pays, quand on voit l’Allemagne, la Hollande avec toutes leurs pistes cyclables on se pose la question mais qu’est ce qu’à fait la France durant tout ce temps !
    merci pour ce reportage.

    • Mon site est orienté balade. La disparition de la piste est regrettable dans cette optique, mais pour aller travailler on peut envisager de s’accommoder de 2 ou 3 kilomètres un peu plus pénibles si cela permet de faire du vélo tous les jours. Repérez un week-end et après faites des essais pour voir ce que cela donne de passer sous le tunnel et dans le labyrinthe du coeur d’Orly (en suivant plus ou moins le tramway), le jeu en vaut la chandelle.

  4. Merci pour cet article, je connaissais le début de la piste au nord mais n’ai jamais osé m’aventurer plus loin. Pour l’avoir essayé récemment, l’itinéraire reste plutôt praticable mais un point noir apparait : la traversée d’une bretelle de sortie de la N7 et du tramway au niveau de l’arrêt « Aéroport d’Orly », absolument pas aménagé.

  5. bonjour

    pour ceux au sud ou du nord, l’on peux emprunter la bande cyclable qui longe le T7 (sous les pistes d’orly)
    attention en venant du sud, ils ont mis en place un passage anti deux roues, avec mon VAE et mes deux sacoches cela passe sans soucis (de jour) voir quand il fera nuit avec le risque de rayer son vélo, bref je devais aller à juvisy sur orge, j’ai gagné plusieurs kilomètres

  6. J’ai fais le parcours hier Savigny Rungis Min, le long de la N7 avant le tunnel les branches des arbres ne sont pas coupées et donc encombrent la piste cyclable le goudron est défoncé par endroit puis passage sous le tunnel intérieur de l’aéroport ca va encore malgré la vitesse des voitures, puis contournement à l’intérieur de l’aéroport en suivant le tracé du Tram, la piste est correcte, par contre les voitures stationnent dessus, ne rien dire sinon on se fait insulter !!! et oui puis arrivée à la sortie on se retrouve sur la N7 au niveau de la N186 et là un nouveau parcours commence ou pas il est quasi impossible de traverser quand on y arrive on ne peut rouler que sur le trottoirs qui n’est pas fait pour cela. Tout ça pour dire que faire 10 km est un vrai parcours la peur au ventre rien est fait pour faciliter les déplacements. Alors pour le retour c’est encore le parcours du combattant. C’est pas encore aujourd’hui que je fais laisser ma voiture DOMMAGE

  7. 4 rue Maurice Ravel

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*